Rechercher

L'endométriose, l'utérus dans tous ses états.

Tout d'abord, il faut démystifier ce qu'est L'ENDOMÉTRIOSE.



Par définition, c'est une maladie qui touche en général les femmes de 20 ans et plus. Elle est assez courante mais complexe, vu que les symptômes varient selon le type d'atteinte et qu'il n'existe pas toujours un lien entre le stade et la gravité des symptômes. Elle se caractérise par la présence d'un tissu similaire à l'endomètre mais hors de l'utérus et sur les organes connexes. Ce qui est étonnant, c'est que ce tissu réagit au cycle menstruel, ce qui veut dire qu'il s'épaissit, se décompose et se détache à chaque cycle. Mais vu qu'il n'est pas dans l'utérus, il n'est pas expulsé par le vagin. Ce qui provoque de l'inflammation et bien souvent de la cicatrisation (plus couramment appelé des adhérences) qui à leur tour entraine de la douleur et parfois même l'infertilité.



Mais qu'est-ce qui provoque l'endométriose?


Les causes peuvent être multiples telles la génétique, l'immunité, les hormones, etc.


Les principaux facteurs de risques sont:

Grossesse tardive ou absence de grossesse

Cycles menstruels raccourcis

Ménopause tardive

Règles abondantes et prolongées (+8 jours)

Malformation (sténose ou cloison utérovaginale)

Antécédents familiaux de parents au premier degré atteints d'endométriose

En parlant de facteurs de risques, je dois vous informer sur les perturbateurs endocriniens souvent présents dans les produits cosmétiques, d'hygiène féminine et le maquillage. Ces substances chimiques interfèrent avec les actions hormonales et seraient associées à des problèmes de reproduction, de malformations, d'asthme et même au développement de cellules cancéreuses.

Malheureusement, ils sont très présents au quotidien. C'est pourquoi, il est préférable de :

  • Consommez des produits avec une liste d'ingrédients simples et biologiques.

  • Employez des parfums naturels.

  • Favorisez les aliments bio, sinon peler les fruits et les légumes non biologiques ou bien les laver.

  • Limitez votre consommation de sucre raffiné et d'aliments transformés.

  • Ajouter 1 à 2 CAS par jour de graines de lin ou de chia à des smoothies, céréales, salades ou soupes.


Voici un lien pour voir la liste complète des perturbateurs endocriniens: Listes et définitions des perturbateurs endocriniens 2022 - Additifs PNRPE



Comment savoir si j'ai de l'endométriose?


Les signes et symptômes les plus fréquents sont:

Douleur pelvienne pendant les règles ou à l'extérieur du cycle menstruel

Douleur en urinant ou en allant à la selle

Crampes menstruelles intenses

Douleur dans le bas du dos ou à l'abdomen

Rapports sexuels douloureux

Problèmes gastro-intestinaux comme la diarrhée, la constipation, ou la nausée pendant les menstruations

Il faut noter que l’endométriose n’augmente pas nécessairement le flux menstruel.


Si vous présentez des signes, consultez votre professionnel de santé afin qu'il puisse faire le suivi sur votre état de santé. Celui-ci pourra vous proposer un examen physique pour vérifier la présence de kyste à la palpation et/ou une échographie pelvienne.



Comment guérir l'endométriose?


Les traitements varient selon le stade et la sévérité de vos symptômes.


Pour diminuer la douleur reliée aux crampes menstruelles, il y a des analgésiques tels le Tylenol ou l'Advil. La prise d'un bain chaud ou l'application de chaleur est souvent bénéfique.


Sinon, les suppléments hormonaux en prise continue (comme la pilule contraceptive, le stérilet, le Depo Provera, etc.) sont parfois efficaces pour réduire ou éliminer la douleur de l'endométriose et même ralentir sa progression. En stabilisant le cycle, il n'y a pas de cercle vicieux avec le tissu de type endométrial hors de l'utérus.

Ensuite, il y a la chirurgie conservatrice. Elle consiste à enlever le tissu endométrial par une petite incision qui est pratiquée à proximité du nombril. Par la suite, un tube mince et flexible (le laparoscope) est inséré dans l’abdomen. Cette intervention est effectuée dans les cas où la femme désire conserver sa fertilité ou que le traitement d'hormonothérapie n'était pas efficace.

En dernier recours, il y a l'hystérectomie totale qui est l'ablation de l'utérus, des trompes de Fallope et des ovaires. Cependant, ce traitement cause une ménopause et une stérilité définitive, il n'est donc pas appliqué à la légère.

L’endométriose, a été une maladie longtemps ignorée, elle reste parfois très difficile à vivre au quotidien et n'est pas toujours simple à détecter.

Soyez à l'écoute de votre corp et n'hésitez pas à discuter avec votre professionnel de la santé si vous avez des doutes.


Il vaut toujours mieux prévenir que guérir.


Stéfany Larocque,

Infirmière


Référence ENDOMÉTRIOSE ET FIBROME UTÉRIN, De la souffrance à l'action. Trécarré.

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout