Rechercher

Piqûres de moustique: Prévenir et soulager.

Le beau temps est arrivée et la saison du camping, de la baignade et de la pêche est à nos

trousses. Comment faire pour éviter que nos enfants se fassent manger tout cru! Bien sûr, vous pouvez éviter les couleurs vives, éviter de sortir dehors, porter des vêtements longs et ne pas aller en forêt ou près des lacs et rivières. Mais est-ce que c'est vraiment cela que l'on souhaite! C'est tellement agréable d'aller se promener en forêt, de faire du canot et du camping! Il existe des moyens pour se protéger. Nous pouvons utiliser des produits chasse-moustiques (insectifuges).


  1. Le DEET est certifié sécuritaire si la concentration se situe entre 5 et 30% et que son utilisation demeure occasionnelle. Selon l'âge, la concentration recommandée change.

10% protège pour 3 heures.

30% protège pour 6 heures.


Plus la concentration est haute, plus le produit dure longtemps.

  • Moins de 6 mois: Aucun produit chasse-moustique sur la peau.

Dans ce cas, le meilleur moyen est de couvrir avec un filet moustiquaire la poussette ou le parc lors d'une sortie extérieure.

  • De 6 mois à 2 ans: Concentration maximale de 10% 1x par jour.

  • De 2 ans à 12 ans: Concentration maximale de 10% maximum 3x par jour.

  • Plus de 12 ans: Concentration maximale de 30%

Le OFF, le muskol et le Watkins sont des exemples.

Ces insectifuges peuvent créer des maux de tête et de l'irritation de la peau et des yeux.


2. L'icaridine et la picaridine sont aussi efficaces que le DEET et amènent moins d'inconvénients.

10% protège pour: 3 à 5 heures environ.

20% protège pour: 8 à 10 heures environ.

  • De 6 mois à 12 ans: L'Agence de la santé publique du canada privilégie ces insectifuges.

Le OFF, l'Ungava, le Piactivem, les lingettes Natrapel et Skin So Soft sont des exemples.


3. Il existe des alternatives biologiques naturelles. Souvent, nous retrouvons la citronnelle, l'eucalyptus, l'huile de soya et la lavande. Nous pouvons retrouver des bracelets odorants, des autocollants à mettre sur les vêtements, des gouttes à ingérer ou de la crème. Ces produits sont efficaces contre les maringouins et les mouches noires, mais offrent une protection de plus courte durée.

  • Non recommandés par Santé Canada pour les enfants de 2 ans et moins.

Dans tous les cas, appliquer toujours l'écran solaire avant l'insectifuge pour une meilleure absorption.

Pour apaiser les démangeaisons d'une piqûre d'insecte, voici quelques trucs maisons:

  • Certaines huiles essentielles dont l'eucalyptus, la citronnelle, le clou de girofle et la menthe poivrée agissent efficacement contre les démangeaisons provoquées par les piqûres de moustiques. Versez quelques gouttes d’huile sur un morceau de coton et appliquez-le sur la piqûre.

  • Des pommades anti-démangeaisons en vente libre dont les anesthésiques locaux, les antihistaminiques et les corticoïdes.

  • Au lieu de vous gratter, passez immédiatement un glaçon ou une poche de glaçons sur la piqûre afin de réduire l’irritation provoquée par les démangeaisons.

  • Couper une feuille d'un plantin, la mastiquer et la mettre directement sur la piqûre quelques minutes.

Piqûre d'abeille ou de guêpe

  • Appliquer un cataplasme d'argile sur la peau et tamponner la rougeur et l'enflure quelques minutes

  • Appliquer un cataplasme sur la peau avec l'équivalent d'une cuillère à thé de bicarbonate de soude dans un verre d'eau et tamponner la rougeur et l'enflure pendant quelques minutes.

  • Fabriquer une pâte à base d'aspirine pour stopper les démangeaisons. Écraser 2 à 3 comprimés avec un mortier et ajouter un peu d'eau. Il ne faut pas être allergique à l'aspirine pour ce truc.

  • Le sucre fait également très bien l’affaire. Trempez votre index dans de l’eau, puis dans du sucre et passez-le sur la piqûre.

Toute l'équipe de la clinique Au Centre d'Elle vous souhaite un bel été et espère vous avoir renseignées et données des conseils pour soulager vos piqûres ou celles de vos enfants.




10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout