Rechercher

Vitamine K à la naissance, pourquoi ?

Dernière mise à jour : 18 mai

Votre bébé vient de naître, il est tout frais, tout beau et on vous parle déjà d’injection.

Pourquoi ??


À quoi sert la vitamine K ?


La vitamine k est une vitamine produite par les bactéries de l’intestin. Chez un nouveau-né, sa flore n’est pas développée suffisamment. Il est donc naturellement en carence. La lettre K vient du mot allemand « Koagulation » et par le fait même, joue un rôle dans la coagulation du sang. Ce qui veut dire qu’elle aide à produire un caillot. Puisque la flore du nouveau-né est sous optimale, il n’en fabrique pas assez.


Donc, il pourrait développer la maladie hémorragique du nouveau-né. Ce qui veut dire qu’il y a un risque de saignement interne surtout intracrânien et causer des dommages irréversibles au cerveau. L’hémorragie par carence de vitamine K peut survenir précocement dans les premiers 24 heures ou plus tardivement entre 2 à 12 semaines. En revanche, elle est plus fréquente entre 2 et 7 jours de vie.


Pourquoi mon bébé ne prend pas la vitamine K dans mon lait maternel ou dans les préparations commerciales ?



C’est simplement parce qu’il y a un faible taux de vitamine K dans les deux options. Ainsi, ne prévient pas cette complication.


Comment on la donne ?


À la lumière des dernières données scientifiques, la Société canadienne de pédiatrie et Le collège des médecins de famille du Canada recommande l’administration systématique d’une dose unique entre 0,5mg et 1mg de vitamine K. Cette injection intra musculaire est donnée avant les 6 premières heures de vie du bébé, après la stabilisation initiale et l’interaction première entre vous et votre petite merveille.

La piqure sera faite dans la cuisse du nouveau-né.

Si vous craignez l’injection pour votre bébé, n’ayez pas peur, ça se fait rapidement comme une piqure d’insecte. Pour calmer la douleur et pour réconforter votre bébé, l’administration de la vitamine K peut se donner en simultané avec un boire ou pendant le peau à peau.


Si vous vous objectez à l’injection, il y a l’option de la vitamine K orale en 3 doses. La 1ère dose s’administre lors du premier boire. La seconde se donne à l’âge de 2 à 4 semaines et la troisième dose entre 6 et 8 semaines. Sachez que vous devez absolument donner les trois doses de 2 mg et que l’absorption est moins efficace. Sans oublier que votre nourrisson est vulnérable à une hémorragie tardive.


Les statistiques


Sans injection : 4 à 11 bébés

100 000 naissances

Vont développer le syndrome hémorragique du nouveau-né.


14% Décès

40% restent avec des séquelles permanentes


Avec injection : moins de 1 bébé

100 000 naissances

Vont développer le syndrome hémorragique du nouveau-né.


Vous voilà mieux informé et si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre professionnel de la santé.


Roxanne Lefebvre

Au Centre d'Elle

Infirmière clinicienne




86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout