Rechercher

Survivre à l'hiver québécois enceinte.

Dernière mise à jour : 18 mai


Comment bien s'en sortir enceinte ?


La neige commence à rester au sol, on va peut-être enfin pouvoir pratiquer des sports d’hiver! Mais avec le temps froid qui s'est installé, vient aussi la saison des rhumes et de la grippe. Avec les restrictions reliés à la grossesse, il est bon de connaître quelques trucs pour remédier ou adoucir les symptômes qui vous incommodent. En voici quelques-uns.


Il est important de s’hydrater adéquatement et régulièrement tout au long de la journée, surtout lorsque notre système immunitaire est sollicité. Et pourquoi pas faire d’une pierre deux coups, une infusion de miel et citron qui s’attaquera aussi aux symptômes.

Le citron est reconnu pour ses vertus antioxydantes, anti-inflammatoires et antiseptiques. Il est aussi riche en vitamine C.

Quant au miel, antiseptique et anti-inflammatoire, il apaisera votre mal de gorge et votre toux. Il a même été prouvé que le miel est aussi efficace et même plus que certains médicaments contre la toux, vendus en pharmacie.

Deux cuillères à soupe de miel et le jus d’un citron, de l’eau chaude et le tour est joué!

N’hésitez pas à varier la recette selon votre goût.


Trop souvent, on sous-estime le pouvoir de l’eau salée. Idéalement, déménagez près de la mer! Si c'est impossible, le vaporisateur nasal peut accomplir des miracles pour les congestions nasales et ainsi réduire les maux sinusaux, faciliter la respiration et du même coup aider à dormir.

Pour faire cette solution à la maison, ajouter 10 ml (2 c. à thé) de sel et 2,5 ml (½ c. à thé) de bicarbonate de soude à 1 litre (4 tasses) d’eau bouillie refroidie. Conserver cette solution dans un contenant de verre avec un couvercle étanche jusqu’à 7 jours au réfrigérateur. Sortez la quantité désirée du réfrigérateur et attendez qu’elle soit à la température de la pièce avant de l’utiliser.


De plus, le gargarisme à l’eau salée aide pour les maux de gorge et la toux.

Mélanger 1/4 c. à thé de sel dans 1 tasse d'eau et se gargariser quelques fois par jour.


Penchons-nous un peu sur le cas de la congestion nasale. L’inhalation à la vapeur est aussi un excellent moyen pour libérer les voies respiratoires. L’humidité aide les voies irritées et aide à liquéfier les sécrétions. Pour ce faire, placez votre tête 10 minutes au-dessus d’un bol d’eau bouillante. Placez-vous à un endroit confortable, et surtout, sécuritaire. Vous pouvez aussi ajouter quelques gouttes d’huile d’eucalyptus pour profiter de ses propriétés antivirales, antibactériennes et décongestionnantes hors pair.


Vous pouvez aussi utiliser des bandelettes nasales pour amoindrir les effets de la congestion et surélever la tête de votre lit diminuera la toux nocturne.


En cas de courbatures et/ou de fièvre légère à modérée vous pouvez prendre de l'acétaminophène selon la posologie indiquée et suivre les instructions du fabricant.


Il est aussi important de pratiquer de l’exercice physique selon vos capacités en alternance avec des phases de repos. Consulter votre médecin ou l'unité des naissances si vous avez des inquiétudes face à votre état santé.


On vous souhaite une grossesse en santé!


Roxanne Lefebvre, Infirmière clinicienne.



Source. INSPQ

73 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout