Rechercher

Le "CRAVING" de la femme enceinte.

Dernière mise à jour : 18 mai


Nous connaissons tous une personne qui a eu des goûts impensables durant leur grossesse...c’est peut-être même vous !


L’alimentation lorsqu’on est enceinte peut nous amener bien des tracas. Soit que tu es complètement en aversion face à une odeur, un met, une épice, un aliment ou soit que tu as des fringales hors du commun qui te pousse à faire sortir ton chum à 22h00 le soir, pour un popsicle à l’orange.


Est-ce juste de dire que les femmes enceintes jouent à la vedette et qu’elles profitent de leur statut ? Les hormones notamment les œstrogènes jouent un premier rôle pour les fringales. Les « maudites hormones » sont souvent les responsables, mais c’est un fait ! Plus d’œstrogènes veut dire plus d’émotions. L’impulsivité et l’anxiété nous poussent à avoir des désirs.




En plus, l’insuline, une hormone sécrétée par le pancréas est augmentée plus rapidement juste après les repas, durant la grossesse, pour permettre au sucre de rentrer dans les cellules. Le glucose absorbé, nous ressentons donc une sensation de faim et des fringales.


85% des femmes enceintes ont des envies bizarres appelés « craving». Souvent, ce sont des goûts sucrés ou salés. Des chips, des olives, des bonbons, des fruits à profusion : ananas, oranges, raisins, pamplemousses, citrons. Ça peut aussi être l’union entre deux aliments insolites. De la crème glacée avec des cornichons, du chocolat avec des frites.


Pour ma part, avec 6 grossesses à mon actif, j’en ai eu plus d’un « craving ». Passant de crème glacé, aux betteraves, mes envies faisaient bien rire mon amoureux. Tant et aussi longtemps, qu’il n’y a pas d’abus et que ton alimentation reste équilibrée.

Pourquoi se priver de petites folies alimentaires !


As-tu déjà ressenti une folle envie pour un aliment bien précis ?

Jusqu’où tes envies ton amené ?


Roxanne Lefebvre

Infirmière clinicienne

Au Centre d’elle

99 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout